Le Plaisir ET la Forme

******************************************

17.1.16

30ème Concours des Vins de Chablis

De l'or blanc au cœur d'un écrin bourguignon

Crédit Château Grenouille
Faire partie du jury est un honneur qui vaut bien de quitter Paris à l'aube par un froid samedi de janvier, réchauffé par l'enthousiasme de quelques compagnons de route oenophiles : le sommelier "Stylobate" de la confrérie des "Piliers Chablisiens" Alain Ségelle, le directeur du Domaine Clémancey (Bourgogne) Dominique De Haut de Sigy et Peixian Qiao, jeune diplômée en "commerce international des vins" (ESC Dijon). La fraîcheur s'accentue au nord-est d'Auxerre en descendant vers le fonds de la cuvette allongée dont les parois sont constituées, de part et d'autre de la rivière Le Serein, par  les coteaux de 47 "climats" (lieux dits)  viticoles. Leur sous-sol remonte à l'étage géologique kimmeridgien qui confère aux chardonnays chablisiens ce côté minéral et iodé si typique et apprécié, en particuliers dans leur jeunesse, en accord avec des huîtres. Nous arrivons ponctuellement à l'entrée du Petit Pontigny, un hôtel particuliers du XVIIème siècle dans lequel l'Office du Chablis organise remarquablement ce concours réputé pour son sérieux. Dans la longue salle du 1er étage, une succession de petites tables vont accueillir environ 80 dégustateurs aux profils éclectiques (oenologues, journalistes, restaurateurs et sommeliers, viticulteurs "extérieurs" et amateurs éclairés) répartis par équipes de 4. Les 315 échantillons, représentants 81 domaines en compétition patientent, recouverts d'une élégante chaussette noire avec logo et répartis par appellation (Grand Cru 2013, Pemier Cru, Chablis et Petit Chablis 2014), dans des caisses à raison d'une quinzaine de bouteilles par équipe; le jugement des meilleurs crus revenant aux premiers dégustateurs enregistrés le matin. Après une courte allocation du Président du Jury, cette année le célèbre critique américain grand amoureux des Bourgognes Allen Meadows, les jurés se mettent au travail dans la plus grande concentration pour sélectionner seulement 2 à 4 cuvées par table qui seront soumises in fine au Super Jury pour l'attribution des médailles. Une fois leur devoir accompli, les participants vont devoir jouer des coudes, dans une ambiance conviviale, pour parvenir à déguster un maximum des vins primés lors du concours précédent, déposés sur de grandes tables au rez-de-chaussée du bâtiment et accompagnés des traditionnelles gougères. Le Super Jury ayant terminé sa délibération, tout le monde s'installe autour d'un sympathique banquet vigneron agrémenté de nombreux vieux millésimes (1998, 2006...) et égayé par les bans bourguignons entonnés spontanément ("la-la, la-la, lalalalalère..." !) par les joyeuses tablées. Chacun est reparti, après l'annonce des résultats officiels, avec l'envie de se retrouver à la 31ème édition en janvier 2017... http://www.chablis.fr/gallery_files/site/25717/28812/37886.pdf

Archives du blog

visites